37e congrès du Parti communiste français - La lettre hebdo
Lire en ligne

Édito

Par Camille Lainé
Secrétaire générale du MJCF

Loi Travail - La jeunesse est dans la rue !

Cher-e-s Camarades,

Comme vous le voyez certainement partout dans vos territoires, l’heure est à la mobilisation pour notre génération.

Le projet de « Loi Travail » annoncé par le gouvernement sonne comme une véritable bombe auprès des jeunes de notre pays. Alors que la précarité est grandissante et que l’incertitude du lendemain est notre sentiment quotidien, cette loi nous condamne à travailler plus, gagner moins et se faire virer plus facilement.

Avec plus de vingt organisations de jeunesse progressistes, nous avons su répondre directement par un message clair, dans l’unité : le refus de cette loi et des propositions à porter en opposition.

En lien avec notre travail militant, des initiatives ont émergé sur internet et les réseaux sociaux jouant un rôle clé dans la bataille d’idée et nous aidant à mobiliser sur le terrain.

Depuis, vous connaissez la suite, une énorme première journée de mobilisation le 9 mars avec plus de 500 000 personnes dans les rues et une deuxième journée le 17 mars qui a mobilisé toujours plus de jeunes.

Partout, les camarades du Mouvement Jeunes Communistes de France sont en tête des manifestations, présents massivement dans les AG et incontournables dans les initiatives.

Cette place qu’à aujourd’hui la « JC» dans ce mouvement, que certains comparent facilement à ceux qui ont marqué les dernières décennies, est le fruit du travail en commun que nous menons avec le PCF partout. Nous partageons des locaux, nous sommes aidés par les différentes structures du parti de multiples façons et surtout nous avons une qualité d’échange politique de plus en plus grande et qui donne de véritables perspectives au mouvement communiste dans son ensemble.

La période que nous vivons, notamment autour du mouvement, constitue un véritable vivier de réflexion que nous devons poursuivre ensemble jusqu’au congrès et après. Quel rapport des jeunes au travail ? Comment enrichir la campagne « Zéro chômage pour une société du partage ! » du parti avec nos propositions en termes de jeunesse, quelles pratiques politiques innovantes ou bien tout simplement quelle place pour la jeunesse dans la société ? Les questions ne manquent pas et les chantiers sont prometteurs.

A l’heure où je vous écris ces lignes nous préparons déjà les journées du 24 et 31 mars qui seront des dates incontournables pour infliger une défaite au goût d’espoir et de reconstruction de l’alternative aux politiques de ce gouvernement. Ces journées nous allons les réussir ensemble et sachez que les camarades de la JC seront des compagnons de lutte à la hauteur de vos enjeux. Et l’on ne doute pas que vous nous le revaudrez bien.

A demain dans la rue !

 
Lire sur le site du congrès
 

Calendrier

Maintenant

Réception des contributions pour la rédaction de la base commune
6 avril 18h00

Limite pour le dépôt des textes alternatifs
         
2›5 mai 16h

Vote des adhérents sur la base commune
6›29 mai

Congrès de sections et de fédérations
2›5 juin

Congrès national

Initiatives

 ›  Les lundis de gauche, porte ouverte sur 2017  ‹  Les lundis de gauche - 7e soirée le 21 mars à 18h30
Avec : Christian Paul, Cécile Duflot, Dominique Rousseau et Sophie Wahnich. Au siège et en direct sur pcf.fr
Retrouvez les premières soirées des lundis de gauche et les interviews des invités en vidéo sur pcf.fr
 
 ›  Campagne emploi  ‹  Campagne emploi et bataille contre la loi Travai
Matériels, actualités et argumentaire à retrouver ici.
 
 ›  Rencontres Niemeyer 2016  ‹  Rencontres Niemeyer 2016 - Quartiers populaires, classes populaires ?
Le 7 avril au siège. Programme et inscription ici.

Le débat de la semaine

Débat n°8 : Réactions à la partie travail / emploi du projet de base commune

 


Denis Durand - 75

Réaction à la partie Travail / Emploi de la base commune

 


Alain Janvier - 77

Réaction à la partie Travail / Emploi de la base commune en lien avec l'expérience de PREVENT GLASS (Sud Seine et Marne)

 


Sylvie Bayle - 75

Réaction à la partie travail / emploi de la base commune en lien avec la situation de La Poste

 
Lire les débats
 

Les contributions

Dernières contributions

 

 
Toutes les contributions
 

L'écho des débats

L'écho n°5

Le débat dans l'Oise - Thierry Aury

Après l’adoption par le CN des 5 et 6 mars des propositions de base commune de discussion, nous rentrons dans une nouvelle phase du débat du Congrès pour laquelle nous devons nous fixer l’objectif d’élargir la participation des communistes à ce débat et de travailler collectivement aux réponses aux questions de l’ordre du jour du Congrès.

Pour cela, il est indispensable que des initiatives départementales soient prises afin d’aider les animateurs des sections à mener le débat, avec le plus grand nombre de communistes, dans la proximité.

Où en sommes-nous dans l’Oise de cette préparation du Congrès ?

[...]

Le débat en Saône et Loire - Nathalie Vermorel

La base commune adoptée par le CN des 5 et 6 avril est maintenant dans les mains, ou plutôt sur l’écran, de chaque adhérent disposant d’un mail renseigné sur Cociel.

En Saône et Loire sur 527 adhérents, 288 sont concernés. Dans une fédération où 30% seulement des adhérents a moins de 60ans, il faut gérer la fracture numérique et s’assurer que chaque adhérent dispose des textes imprimés. C’est dans la proximité, à partir des sections que cette première étape doit avoir lieu.

Place maintenant au débat collectif, c’est la priorité du conseil départemental qui prend des mesures pour que dans chacune des 11 sections, des réunions soient spécifiquement consacrées au congrès.

[...]

 

 
Lire la suite sur le site
 

Idées

Vous retrouvez chaque semaine dans cette rubrique une sélection de documents (textes, audios et vidéos) pour nourrir nos débats.

1. Alors que la bourgeoisie du 16e arrondissement de Paris a fait la démonstration de la vivacité de la haine de classe et de l'incivilité à laquelle conduit l'absence totale de solidarité envers l'autre, nous avons choisi cette semaine de mettre à l'honneur l'action du Secours Populaire Français.

"Constituer un grand réseau autour de l’association pour hisser la solidarité à la hauteur des besoins, c’est l’orientation adoptée par le Secours populaire lors de son dernier congrès, qui s’est tenu à Marseille, du 19 au 22 novembre. Pour cela, le SPF cherche à encourager le bénévolat parmi les 2,7 millions de personnes qu’il accompagne chaque année. C’est à la fois une manière de renforcer l’association, tout en concrétisant sa mission d’éducation populaire.(...) Le Secours populaire ne fait pas la charité, mais pratique la solidarité, ce qui implique un échange sur un pied d’égalité. Cela nécessite de répondre aux besoins essentiels, comme l’alimentation ou les vêtements, mais aussi à des aspirations comme celle de faire pleinement partie d’une collectivité humaine, d’une communauté d’égaux." Retrouvez toute l'actualité du SPF sur le site internet : http://www.secourspopulaire.fr/

2. En collaboration avec le MJCF, et le secteur Jeunesse du PCF, le LEM a conduit un travail d'auditions, d'analyse d'enquêtes et de notes sur la jeunesse sous l'angle des obstacles et des potentiels pour son engagement dans le combat émancipateur.

Dans cette période de mobilisation des jeunes contre la loi "Travail" et dans le même temps de la préparation de notre congrès, ce travail peut nous être utile : voir le cahier du LEM : http://lem.pcf.fr/13740

Faisons connaître ce travail dans le Parti et au delà, aux organisations de jeunes, aux élu-es, aux acteurs professionnels, associatifs, syndicalistes dans le domaine de la jeunesse : enseignant-es, éducateurs-trices, Missions locales...

3. Le Ministère de la Culture et de la Communication a organisé la 21e édition de la Semaine de la Langue française et de la Francophonie. (http://www.dismoidixmots.culture.fr/semainelanguefrancaise/presentation-0). La défense et la diffusion de la culture de langue française est un enjeu politique majeur qui fait l'objet d'affrontements idéologiques importants, selon qu'elle vise à légitimer une forme de néocolonialisme ou, au contraire, à faire connaître les œuvres qui ont su faire entendre et partager les contradictions de cette histoire violente, que l'actualité prolonge.

La leçon inaugurale d'Alain Mabanckou, récemment élu à la chaire "Création artistique" au Collège de France, qui sera bientôt disponible ici : http://www.college-de-france.fr/site/alain-mabanckou/_inaugural-lecture.htm s'inscrit dans la valorisation de la culture de langue française est un point fort de cette semaine de la langue française et de la francophonie. Le collège de France prend des couleurs.

 

 
La rubrique Idées
 

Les archives de la lettre

 › La lettre 1 - Le congrès c'est maintenant !
 
 › La lettre 2 - Un congrès en commun
 
 › La lettre 3 - Ouvrons partout des espaces de débats !
 
 › La lettre 4 - Cultiver la pensée stratégique dans notre parti
 
 › La lettre 5 - Un congrès avec un parti ancré dans les luttes
 
 › La lettre 6 - La force du nombre !
 
 › La lettre 7 - Découvrez le projet de base commune !

Parti communiste français
Commission transparence du 37e Congrès
2, place du Colonel Fabien
75019 Paris
transparence@pcf.fr - congres.pcf.fr